News


10.09.2017

Marc Hirschi remporte le Tour du Jura

Les nombreux spectateurs venus assister au 32e Tour du Jura ont pu assister à un final passionnant au cœur de la vieille ville de Delémont. Au terme des 174 km et d'un tour supplémentaire disputé autour de la ville de Delémont, le grand espoir du cyclisme suisse Marc Hischi a franchi la ligne en vainqueur. Il a remporté le sprint devant deux autres Suisses, tous deux membres du Team Vorarlberg, Patrick Schelling et Fabian Lienhard.

 

A midi et sur des routes humides, ce sont environ 90 coureurs qui ont pris le départ de Moutier de cette course d'un jour difficile (UCI ME 1.2). Ils étaient encore 12 hommes en tête à se disputer la victoire au moment d'aborder la boucle décisive autour de Delémont. C'est donc le Bernois Marc Hirschi qui s'est offert une nouvelle ligne à son palmarès en triomphant lors de cette 32e édition du Tour du Jura.

 

Cette épreuve était la dernière de la Tour de Suisse – Cup 2017. Arrivé 7e à Delémont, l'Italien Alberto Marengo (Equipe Exploit) s'est assuré la victoire au classement général. Marengo remporte la série de courses devant Gordian Banzer (Team Hörmann) et Jan-André Freuler (Maloja Pushbikers). La meilleure équipe, également vainqueur du classement par équipes, a été le Team Hörmann emmené par le directeur sportif Kurt Steinmann.

 

Pour plus d'informations:

www.tourdujura.ch


03.09.2017

Le Team Roth-Akros remporte le contre-montre par équipes

Depuis de nombreuses années, un chrono par équipes fait partie intégrante de la Tour de Suisse Cup. Cette épreuve spéciale de contre-la-montre est toujours organisée par le Velo-Club Edelweiss Le Locle sur les hauteurs de la Brévine. Cette année encore, le parcours s’est révélé idéal pour permettre aux équipes Elite de se mesurer. La course avait toujours été dominée par l’EKZ-Racing Team ces dernières années. Mais comme cette formation a été dissoute à la fin de l’année passée, un nouveau vainqueur allait être désigné en 2017.

 

Au terme des 84 kilomètres au menu, c’est Roth-Akros qui a pris cette succession. L’équipe Continental a justifié son rôle de favori et s’est imposé sur ce chrono avec une avance considérable de plus de 2 minutes 30 sur le Team Hörmann. Parti à vive allure, le Team Hörmann menait encore le classement après le premier des quatre tours. Mais dès le deuxième tour, c’est bien Roth-Akros et ses coureurs Lukas Jaun, Damian Lüscher, Mathias Reutimann, Colin Stüssi et Roland Thalmann qui a pris les commandes pour finalement s’imposer de manière on ne peut plus claire. La troisième place est revenue à l’Equipe Exploit, avec un retard légèrement supérieur à 3 minutes.

 

Avant la dernière épreuve, le classement général n’a subi aucune modification de marque. Alberto Marengo (Equipe Exploit) mène toujours les débats.

 

C’est le Tour du Jura (UCI ME 1.2) qui sera le théâtre de cette dernière manche de la Tour de Suisse Cup. Le bouquet final se tiendra le samedi 9 septembre.


01.09.2017

Remise des prix du Tour de Suisse Cup 2017

La remise des prix du Tour de Suisse Cup 2017 se déroulera le jeudi soir 5 octobre 2017 à 19h50 lors du Championnat Suisse de poursuite par équipe au Vélodrome Tissot à Granges.

 

L’ASOC (Association Suisse des Organisateurs Cyclises) organise depuis 2011 le Tour de Suisse Cup. La Cup est une série de courses de la catégorie élite qui a pour but la promotion du cyclisme de leurs coureurs et team. La série est dotée d’une qualification individuelle et par équipe. Le calendrier 2017 se déroule sur 9 courses.

Le comité de l’ASOC remercie les responsables du Vélodrome Tissot de permettre le déroulement de cette manifestation.

 

Le Championnat Suisse de poursuite par équipe et les autres courses attrayantes de la soirée offriront un cadre idéal que nous apprécierons particulièrement.


19.06.2017

Lukas Müller s'impose, Marengo reste leader malgré un coup du sort

La course en circuit de Steinmaur comptait pour la première fois dans le cadre de la Tour de Suisse Cup. L'épreuve a été remportée par le local Lukas Müller, au terme d'un sprint disputé. Le leader du classement individuel Alberto Marengo a joué de malchance : il n'a même pas pu véritablement attaquer la course.

 

Giordian Banzer et huit autres coureurs se sont détachés dès le deuxième des 18 tours au programme pour former l'échappée du jour. Comme les équipes principales étaient représentées dans ce groupe de fuyards, celui-ci allait déjà être décisif. Car si la tête de course s'est décomposée au fil des tours, sept coureurs de l'échappée originale ont finalement occupé les premiers rangs à l'arrivée. Dans le tour final, le régional de l'étape Lukas Müller (24 ans) est passé à l'offensive. Il a surpris ses adversaires dans la dernière montée d'Egg pour se détacher en compagnie du Jurassien Anthony Rappo. Dans le sprint final, Müller est parvenu à dominer ce dernier de très peu, pour la plus grande joie du public.

 

« C'est bien sûr génial de pouvoir gagner devant son propre public. Je ne crois pas cependant avoir bénéficié d'un grand avantage d'évoluer à domicile. Comme nous avons roulé sur ce circuit durant 18 tours, mes adversaires ont aussi eu tout le temps de repérer les passages-clés. » Müller savait qu'il se devait d'atteindre l'arrivée seul ou avec seulement quelques coureurs, s'il entendait remporter son premier succès en tant que coureur Elite. « Je peux régler un petit groupe au sprint. Lorsque l'échappée s'est désagrégée, tout a fonctionné pour moi », s'est réjoui Müller, que l'on connaissait jusque-là surtout comme spécialiste de cyclo-cross.

Problème technique juste après le départ

Tout autre son de cloche pour le leader actuel aux points Alberto Marengo. Pour lui, la course s'est arrêtée avant même le premier des 104 km au programme. Marengo a été victime au départ d'une bousculade entre deux autres coureurs. Son vélo a souffert d'un problème suffisamment grave pour qu'il soit contraint de monter dans le bus de l'équipe après le premier virage (photo). Maigre consolation toutefois pour l'Italien, ses adversaires les plus dangereux n'ont pas pu marquer autant de points que prévu.

 

Avant les deux dernières courses, Marengo mène toujours le classement individuel avec 23 points d'avance. Banzer a profité de son bon résultat du jour pour passer de la troisième à la deuxième place du classement général. Une troisième place désormais occupée par Gian Friesecke, absent à Steinmaur, à 26 points de Marengo. Jan-André Freuler, qui a lancé une contre-attaque avec Fabian Lienhard à la mi-course, se hisse quant à lui à la quatrième place du classement individuel, juste devant Timio Güler, auquel le parcours exigeant de Steinmaur ne convenait pas vraiment. Le sixième est le vainqueur du jour, Lukas Müller. Voilà qui promet un final passionnant à cette Tour de Suisse Cup lors des deux dernières épreuves.

 

Compte-rendu et photo : August Widmer


12.06.2017

Stüssi remporte la course Elite, Marengo prend la tête de la Tour de Suisse Cup

Les journées cyclistes de Gippingen 2017 se sont terminées dimanche avec la course Élite et Amateurs comptant pour la Tour de Suisse Cup. Pour la deuxième fois, Leuggern accueillait le départ et l'arrivée des journées cyclistes de Gippingen. Cette année, la course Élite a obtenu une valeur ajoutée en faisant partie de la Tour de Suisse Cup. Par une belle journée estivale, près de 100 coureurs Élite et Amateurs ont pris le départ de cette course de 128 km.

 

Avec un rythme soutenu dès le début, la course a affiché une vitesse moyenne de 43,1 km/h. Les équipes Roth-Akros et Hörmann ont pris les affaires en main dès le premier tour, plusieurs de leurs coureurs s'immisçant dans le groupe de tête qui s'est déjà formé après le premier des 14 tours. Ce groupe, composé de 15 coureurs, affichait une avance d'une minute et demie sur le peloton après seulement dix kilomètres. Parmi eux, six coureurs ont peu à peu perdu du terrain, mais neuf membre de l'échappé ont attaqué les derniers tours ensemble. Avec le Glaronais Colin Stüssi, un représentant de l'équipe Roth-Akros a pu se détacher dans la montée de la dernière ligne droite. Dans le sprint, Stüssi s'est clairement imposé face au local Timo Güller (Döttingen), le meilleur des quatre coureurs de l'équipe Hörmann, et à l'Italien Alberto Marengo de l'équipe « Exploit-Goomah Bikes ». Cette troisième place permet à Marengo de reprendre la tête du classement individuel de la Tour de Suisse Cup, succédant ainsi à Gian Friesecke. Le Zurichois Friesecke avait été l'un des grandes figures de la course pro de jeudi en remportant le prix de la montagne. Dimanche toutefois, lui et son équipe n'ont pas pris le départ à Gippingen, mais au Tour de Cologne.

 

Friesecke y a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu en se classant huitième. Son coéquipier Fabian Lienhard a pour sa part terminé très bon troisième à Cologne.Jeudi, Stüssi et Güller avaient également participé à la 54e édition du Grand Prix du canton d'Argovie. Pour Süssi la victoire de dimanche à Gippingen a été le deuxième succès de la saison après sa consécration lors du Tour de Rhodes en mars. Dans la montée de la dernière ligne droite, le Glaronais, qui a fêté ses 24 ans le 4 juin, s'est senti dans son élément : « J'apprécie particulièrement les sprints finaux en montée, et ceci m'a bien aidé lors de la course à Gippingen. J'ai pu surprendre mes adversaires ». Stüssi s'est ainsi adjugé la victoire avec plusieurs longueurs d'avance.

 

Texte: August Widmer

Image © Nelly Widmer


22.05.2017

TDS-CUP: Le belge Van Hooydonck l'emporte, Reto Müller meilleur suisse - Gian Friesecke reste leader

Podium SwissEver GP Cham-Hagendorn.
Podium SwissEver GP Cham-Hagendorn.

L'équipe de la relève BMC a dominé la course sur route Cham-Hagendorn comptant pour la Tour de Suisse-Cup. Les coureurs BMC ont non seulement fait la course en tête, mais ont également raflé les cinq premières places du classement final. Le Belge Nathan van Hooydonck a décroché la victoire, tandis que le meilleur Suisse, Reto Müller, a terminé à la 3e place.

 

Il n'est guère surprenant que pas moins de cinq coureurs de l'équipe de la relève BMC se soient disputés la victoire au terme de cette course de 16 tours (148 km). Les cyclistes BMC ont dominé les débats de bout en bout et il était logique qu'ils allaient se battre pour la victoire et plusieurs places d'honneur. Le Belge de 20 ans Nathan van Hooydonck a finalement remporté la course. À l'image d'autres jeunes coureurs avant lui, Hooydonck est considéré comme un talent exceptionnel dans son pays. Avec une vitesse de pointe de 64 km/h, Hooydonck, qui fera partie de l'équipe BMC World Tour dès le début du mois de juin, s'est nettement imposé dans le sprint final dans la dernière descente. Son coéquipier australien Callum Scottson a dû se contenter de la 2e place, suivi des deux premiers Suisses, Reto et Patrick Müller. Bien entendu, ces derniers auraient préféré faire mieux. «Étant donné que nous n'avions rien à craindre des coureurs des autres groupes, nous avons tout donné dans le sprint, mais les deux cyclistes étrangers ont été plus rapides», a constaté Reto Müller lors de la remise des prix. Son frère Patrick, champion suisse U23, visait lui aussi la victoire. «J'ai tenté de m'échapper dans le dernier tour et j'avais même 100 mètres d'avance. Toutefois, mes coéquipiers ne m'ont pas laissé m'échapper et m'ont rattrapé à un kilomètre de l'arrivée. Ainsi, je n'ai pas pu suivre la cadence dans le sprint final».


Le Liechtensteinois Gordian Banzer de l'équipe Hörmann a été le seul coureur à avoir pu tenir tête aux cyclistes BMC tout au long de la course. Il a toutefois fini par être devancé dans le tour final et a terminé 6e. Le Français Pierre Barbier, lui aussi membre de l'équipe BMC, a remporté le sprint du premier groupe de poursuivants, suivi de Jan-André Freuler, qui a terminé 8e. Vainqueur l'année passée, Fabian Lienhard s'est lui classé 11e.

 

Si Gian Friesecke, qui avait terminé 2e à Cham il y a deux ans, a certes pu conserver sa place de leader de la Tour de Suisse-Cup, il compte parmi les perdants de la journée et se classe 43e. «Ce n'était pas ma journée. Ma tête était déjà tournée vers la Flèche du Sud, à laquelle je participerai dès mercredi avec mon équipe. Le fait de penser aux courses à venir m'a certainement un peu ralenti». Toutefois, le Zurichois est satisfait d'avoir pu conserver la tête du classement individuel de la Tour de Suisse-Cup et d'avoir repris le maillot de leader de la Swiss Cup à Andreas Wild.

 

Le Tour de Berne international s'est déroulé samedi à Lyss. Cette année aussi, cette course traditionnelle a compté pour l'Europe Tour de la Fédération internationale. Le groupe d'échappée composé de neuf coureurs s'est fait rejoindre dans les cinq derniers tours. Il s'en est suivi un sprint de masse de tout le peloton sur la longue ligne droite finale à Lyss. L'Italien Filippo Fortin (Tirol Cycling Team) s'est finalement imposé devant le coureur de l'équipe BMC Bram Welten et le meilleur Suisse Fabian Lienhard (Team Vorarlberg).

 

Texte: August Widmer / Michael Bohnenblust
Photo: Nelly Widmer

Equipe BMC a dominé la course de Cham.
Equipe BMC a dominé la course de Cham.
Le sprint des pursuivants.
Le sprint des pursuivants.
Podium de Tour de Berne.
Podium de Tour de Berne.
Fortin remporte le sprint à Lyss.
Fortin remporte le sprint à Lyss.

15.05.2017

Freuler et Peak remportent les deux courses de la Tour de Suisse Cup à Pfaffnau et Amsoldingen

Le péléton à Pfaffnau (Image: Elisa Haumesser)
Le péléton à Pfaffnau (Image: Elisa Haumesser)

Deux courses de la Tour de Suisse Cup ont eu lieu ce weekend. Le GP Lucerne s'est déroulé samedi à Pfaffnau. Dans une course très animée, Jan-André Freuler (Maloja Pushbikers) et Gian Friesecke (Team Vorarlberg) se sont détachés du groupe de tête à deux tours de l'arrivée. Les deux échappés ont pu maintenir leur avance sur les derniers kilomètres et se sont livrés un duel pour la victoire du jour. À l'issue d'un sprint final très disputé, Jan-André Freuler a finalement pu remporter la course devant Gian Friescke. Timo Güller (Team Hörmann) s'est adjugé la 3e place dans le sprint des poursuivants. Grâce à sa victoire, Jan-André Freuler a pris le maillot de leader de la Tour de Suisse Cup pour un jour.

 

Le contre-la-montre individuel s'est couru dimanche à Amsoldingen, à l'ouest de Thoune. Les débats ont été très serrés pour remporter la victoire du jour sur ce parcours exigeant, où la pluie s'est invitée par intermittence. Seules 7 petites secondes séparaient les trois premiers coureurs après 30.2 km. Avec une vitesse moyenne de 47.7 km/h, Barnabas Peak (Centre Mondial du cyclisme) s'est adjugé la victoire du jour devant Gian Friesecke (Team Vorarlberg) et Cyrille Thièry (VC Mendrio). Avec ses deux podiums du weekend, Gian Friesecke a pris le maillot de leader de la Tour de Suisse Cup.

 

Rangliste et plus information

Podium clm à Amsoldingen (Image: mbo)
Podium clm à Amsoldingen (Image: mbo)
Podium GP Luzern à Pfaffnau (Image: Thomas Winterberg)
Podium GP Luzern à Pfaffnau (Image: Thomas Winterberg)
Gian Friesecke, leader TDS-Cup aprés 3 courses (Image: mbo)
Gian Friesecke, leader TDS-Cup aprés 3 courses (Image: mbo)

03.04.2017

Alberto Marengo premier leader du TDS Cup

Les cyclistes Elite ont disputé une course passionnante à l’occasion de la première épreuve du Tour de Suisse Cup lors du Prix des Vins Valloton à Fully. Sur ce trajet difficile, les choses sont devenues sérieuses dès le troisième tour. Plusieurs échappées lors de l’ascension vers la zone de ravitaillement ont divisé le peloton en deux groupes. Derrière, la couse a connu beaucoup d’éliminations, tandis que le groupe de tête s’est toujours plus clairsemé. Finalement, l’Équipe Exploit a pu s’adjuger le doublé grâce à Alberto Marengo et Roman Martial. Ils sont parvenus à tenir en échec le Romand Simon Pellaud (Team Iluminate) sur les derniers mètres pour remporter la course. Justin Paroz (Team Hörmann) a fini 4e au pied du podium, tandis que Matteo Badilatti (VC Mendrisio-PL Valli) s’adjuge la 5e place.

 

Alberto Marengo est ainsi le premier leader du Tour de Suisse Cup 2017.

Download
Résultats GP Valloton
Résultats_GP_Valloton_2017.pdf
Adobe Acrobat Dokument 446.8 KB
Download
Classement géneral TDS-Cup (02.04.2017)
Gesamtrangliste2017.pdf
Adobe Acrobat Dokument 377.2 KB

23.03.2017

Information de FAKO

Chers membres

 

Selon la directive de la Commission technique (FAKO), chaque organisateur est tenu dès à présent de délimiter une zone « déchets » et d’en informer les coureur(euse)s soit lors de l’inscription, via le speaker lors de la course, dans le programme, etc. Les athlètes qui ne se conformeraient pas à cette directive seront punis et recevront des amendes disciplinaires par les commissaires. Nous vous remercions pour votre collaboration et votre engagement pour l’environnement.

 

Andreas Wild
Président ASOC


Information TDS-Cup 2017

Le TDS-Cup saison 2017 comptera 9 courses. La première manche débutera le 2 avril avec le Prix des vin Henri Valloton à Fully. La dernière course se déroulera lors du Tour du Jura, le 9 septembre.

 

Plus d'informations

 


10.03.2017

Annonces

Nous vous demandons de réserver les dates suivantes:

  • Du lundi, 4 Septembre, 2017 - Conférence Organisateurs Swiss Cycling à Olten
  • Samedi, 18 Novembre, 2017 - GV ASOC à Reiden

Plus d'informations suivront plus tard


16.02.2017

Calendrier provisoire TDS-Cup 2017

Le Tour de Suisse Cup doit être réalisée en 2017 dans le même cadre que les années précédentes. 

Le calendrier provisoire est le suivant:

  • 02.04.   -   Prix des vins Henri Valloton in Fully (VC Martigny)
  • 13.05.   -   GP Luzern in Pfaffnau (VC Pfaffnau)
  • 14.05.   -   Einzelzeitfahren Thuner Westamt (RRC Thun)
  • 20.05.   -   Berner Rundfahrt in Lyss (Radsport Pro Seeland)
  • 21.05.   -   SwissEver GP Cham-Hagendorn (RMV Cham)
  • 11.06.   -   Radsporttage Gippingen (Radsporttage Gippingen)
  • 18.06.   -   Rundstreckenrennen Steinmaur (VC Steinmaur)
  • 09.09.   -   Mannschaftszeitfahren La Brévine (VC LeLocle)

Plus d'informations suivront ...