News


12.06.2018

Coup double pur le local

L'Argovien Fabian Paumann triomphe à Gippingen et déloge le Glaronais Jan-André Freuler de la tête du classement général de la Tour de Suisse Cup.

 

Actuellement, l'Argovie est uniquement représentée au plus haut niveau par Silvan Dillier. Les apparences sont pourtant trompeuses, car le cyclisme sur route est très actif dans le canton. Les Arvogiens organisent et pédalent à la fois - par exemple dans le cadre de la Tour de Suisse Cup à l'occasion des Journées cyclistes de Gippingen.

 

La première phase de la course d'élite a donné lieu à de nombreuses attaques, mais les échappés ont systématiquement été repris. A la moitié de la course, l'équipe de l'ancien professionnel Pirmin Lang a pris l'initiative. Un groupe de huit coureurs s'est formé, dont un quatuor de l'équipe de la Swiss Racing Academy. Dans le dernier tour, Fabian Paumann (Swiss Racing Academy) et Jonas Tenbruck ont lâché le groupe. Le local de l'étape Paumann a devancé son adversaire allemand dans le sprint final.Jan André Freuler a terminé 11ème à Gippingen, ce qui le place désormais un point derrière le nouveau leader Paumann au classement général de la Tour de Suisse Cup.

 

Texte: Michael Bohnenblust/SC Image:Nelly Widmer


28.05.2018

Vogt s'impose en solo

Mario Vogt (Team Sapura Cycling) a remporté la course Cham-Hagendorn appartenant à la Tour de Suisse Cup. Justin Paroz (Neuchâtel/Team Akros) et Damian Lüscher (Swiss Racing Academy) ont complété le Podium.

 

Après un sprint intermédiaire lors du troisième tour, le tempo s'est accéléré et un groupe de tête s'est formé. Les douze échappés sont parvenus à faire la différence et distancer le peloton. Il s'en est suivi une course éliminatoire, lors de laquelle les coureurs ont l'un après l'autre abdiqué en raison de la vive allure et des chaudes températures. A deux tours de l'arrivée, il était clair que la victoire se jouerait entre Mario Vogt et Justin Paroz. Vogt est finalement parvenu à faus-ser compagnie à son compagnon d'échappée dans le dernier tour. Le coureur allemand s'est imposé avec 33 secondes d'avance sur la ligne d'arrivée.

 

Le leader de la Tour de Suisse Cup Jan-André Freuler n'était pas au départ. Il reste toutefois en tête du classement général.

 

Pour plus d'informations :

www.asoc.ch

www.gpchamhagendorn.ch

 

Texte: Michael Bohnenblust, image: August Widmer


09.05.2018

Marc Hirschi un cran au-dessus

A côté du contre-la-montre des Championnats suisses, un seul chrono figure au programme de la saison sur route en Suisse : Thun-West à Amsoldingen. Le Bernois Marc Hirschi a dominé la concurrence sur un parcours éprouvant dans l'Oberland bernois.

 

Le coureur de l'équipe Sunweb Development a rapidement pris une avance confortable pour s'imposer avec une marge de 26 secondes au terme des 30 kilomètres. La course pour les deux autres places sur le podium s'est révélée plus indécise. Grâce à une deuxième partie de course mieux négociée, Matthias Reutimann a soufflé la deuxième place à Jan-André Freuler (3e). Ce troisième rang permet toutefois à Jan-André Freuler de consolider sa première place au classement général de la TDS-Cup où il compte désormais 72 points d'avance.


16.04.2018

Changement de leader à la TDS-Cup

Bild: www.accv.ch
Bild: www.accv.ch

Les coureurs ont livré une belle bataille lors de la deuxième étape de la Tour de Suisse Cup 2018. L'Enfer du Chablais est un peu le « Paris-Roubaix » version suisse, avec ses deux kilomètres par tour (chaque boucle mesure 7,8 km) sur des routes en terre. La course s'est disputée à un rythme élevé dès le départ. Avant même la moitié de la course, de nombreux coureurs ont perdu le contact en raison d'un problème technique ou du rythme impressionnant imprimé en tête. A 40 kilomètres de l'arrivée, un prestigieux groupe de tête s'est formé. Il a pu compter une avance maximale de 53 secondes. La fin de course a par conséquent été passionnante, avec le retour progressif du peloton. Au final, les échappés ont tout de même pu maintenir un écart infime de huit secondes jusqu'à l'arrivée. Le magnifique sprint final a permis à Jan-Andre Freuler de s'imposer devant Timo Güller et Jonathan Russo. Cette victoire permet à Freuler de prendre la tête de la TDS-Cup au détriment de Martin Schäppi. L'ancien leader a vécu une mauvaise journée. Son équipe IAM Excelsior a certes contrôlé l'allure durant la majorité des événements, mais il est reparti les mains vides. Schäppi a même été disqualifié à la suite d'un changement de roue non autorisé.

 

Informations supplémentaires et classement général

 

Bild: www.accv.ch
Bild: www.accv.ch

09.04.2018

Martin Schäppi permier leader de la TDS-Cup

La nouvelle équipe valaisanne IAM Excelsior a triomphé lors du GP Henri de Vins Valloton à Fully. A domicile, l'équipe s'est offert un triplé. Martin Schäppi a remporté la course de 163,5 km avec une avance de 11 secondes. Les coureurs d'IAM se sont également accaparé les deux places restantes sur le podium en s'adjugeant le sprint du groupe des trois poursuivants. Anthony Rappo (2e) et Antoine Debons (3e) ont complété le podium. Le seul coureur n'appartenant pas à l'équipe valaisanne à se glisser parmi les coureurs de tête a été Colin Stüssi (Amore & Vita). Pourtant bon sprinter, Stüssi s'est emparé de la peu enviée 4e place. Grâce à sa victoire à Fully, Martin Schäppi devient le premier leader de la Tour de Suisse Cup 2018.


06.04.2018

Nouveau maillot de leader TDS-Cup 2018

Au 10ème Grand Prix Mobilien à Kiesen, le président de l'ASOC, Andreas Wild, a pu présenter le nouveau maillot de leader avec les sponsors EBM (Genossenschaft Elektra Birseck) et Agility (Logistics Gesellschaft).

  

Qui sera le premier leader de la Coupe TDS dimanche?


08.03.2018

Information TDS-Cup 2018

Le TDS-Cup saison 2018 comptera 7 courses. La première manche débutera le 8 avril avec le Prix des vin Henri Valloton à Fully. La dernière course est le contre-montre par équipes à La Brévine , le 1 septembre.

 

Plus d'informations TDS-Cup 2018